LE SQUASH

LE JEU

Les quatre courts de squash du Jeu de Paume de Paris sont les premiers à voir le jour en France. Construits en 1927, ils remplacent l’un des deux courts de Paume qui occupaient alors l’espace. A l’époque, le squash-racquets est pratiquement inconnu en France.

Aujourd’hui, le squash est pratiqué par plus de 250 000 joueurs en France, des millions dans le monde, et constitue l’un des sports les plus complets et nécessite une bonne condition physique. C’est aussi une discipline de haut niveau tactique et technique. Jonah Barrington, considéré comme l’un des plus grands joueurs de tous les temps, compare le squash à « courir un marathon tout en jouant une partie d’échecs ».

La disposition du court est telle que tous les murs peuvent être utilisés ce qui offre aux joueurs, à tous moments, une multitude de possibilités pour éloigner l’adversaire de la balle, ceci sur une surface de jeu défendue alternativement par les deux adversaires.

L’HISTOIRE

Le squash trouve son origine dans un sport dérivé de la paume, le jeu de rackets. Le jeu de rackets se jouait à plusieurs, à l’aide de raquette et d’une balle en cuir mais sur un grand terrain (18,21m – 9,08m) d’abord en extérieur puis couvert. En vogue à cette époque, le « rackets » est alors pratiqué essentiellement par l’aristocratie Anglaise et notamment dans la prestigieuse institution de Londres, la « Harrow School ». Le squash se développe en Angleterre vers 1850, quand des joueurs de rackets de l’Université de Harrow attendent leur tour dans le couloir et décide de taper la balle contre le mur.

EN SAVOIR PLUS

TOURNOIS

PRIX JONE’S DAY

Du 10 au 12 octobre
Open National Femmes
& PSA Closed Hommes

TOURNOIS DU CLUB

Au cours du mois de novembre
Hommes & Femmes
 

OPEN DE PARIS IG

Du 14 au 19 avril
PSA Challenger Hommes
& Open Regional Hommes